L’été arrive : qui sont les patients à risques qui doivent consulter un dermatologue ?

Quand vient l’été, il est l’heure de sortir  les maillots, la crème solaire et les lunettes de soleil. Toutefois, l’été c’est aussi la bête noire pour certaines personnes, car c’est le moment où on porte le moins de vêtements et donc on voit toutes les imperfections de la peau.

Qui a besoin de consulter un dermatologue ?

Chaque personne qui remarque une anomalie sur les muqueuses ou sur la peau doit consulter un dermatologue avant l’été. Mieux vaut prévenir que guérir. Toutefois, les personnes ayant des grains de beauté en abondance ou encore celles qui sont habituellement exposées au froid ou au soleil sont les plus concernées. Par ailleurs, quelques pathologies plus ou moins grave de l’épiderme nécessitent également l’intervention d’un dermatologue. Entre autre, la dermatose aiguë plus connue sous le nom « zona », qui est la réanimation du virus de la varicelle, et le psoriasis (dermatose chronique qui se présente sous forme de plaques rouges avec des squames blanches). Par surcroît, un dermatologue est aussi le médecin vers lequel on se tourne pour le cancer de la peau.

Pourquoi consulter un dermatologue avant l’été ?

Les ultra-violets provenant des rayons du soleil sont contre-indiqués lors des traitements cutanés, car jugés néfastes pour la peau, même si, notons-le, ils sont bénéfiques pour les psoriasis et l’eczéma. Par ailleurs, lorsque la peau est bronzée, le soleil modifie l’aspect des grains de beauté et les rends squameux et épais, ce qui rend difficile leur observation. Un grain de beauté peut paraître anodin à première vue, cependant, il peut être suspect et peut cacher un problème plus sérieux. Mieux vaut donc le dépister et le soigner avant l’été.

En outre, le soleil sèche les lésions inflammatoires et rend la peau plus épaisse et les pores fermées. Ce qui donne à la peau un bel aspect. Toutefois, c’est nocif étant donné qu’une fois les beaux jours passés, l’acné reprendra de plus belle. Il est donc fortement conseillé de consulter un dermatologue avant l’été pour soigner son acné, car le traitement est incompatible avec les rayons du soleil qui vont pigmenter les cicatrices. Pour ce qui est des varices (petites veines de couleur rouge ou bleue), l’hiver est la période idéale pour les traiter étant donné que le traitement peut être long. Aussi, tout traitement de varice sur une peau bronzée est déconseillé, car des taches blanches apparaissent à leurs places.

Traitements avant l’été

Il est recommandé à une personne qui a des problèmes de peau héréditaires, ou encore celle qui a une peau vulnérable à l’agressivité des rayons du soleil ou à la sécheresse due au froid de consulter un dermatologue avant l’été. Il est même recommandé de consulter assidûment. Les taches brunes sont disgracieuses et sont un signe de vieillissement. Elles peuvent aussi être causées par l’exposition répétitive aux ultraviolets, ce qui signifie qu’une fois que la peau est bronzée, elles seront plus visibles et beaucoup plus disgracieuses. Le traitement des taches brunes se fait bien avant l’été afin qu’elles soient plus atténuées et beaucoup moins visible en été. Le dermatologue prescrira des crèmes dépigmentaires afin de bloquer la synthèse de mélamine, ou encore un traitement au laser qui va éradiquer définitivement les taches.

Ostéopathe : que fait-il et quand le consulter ?
Première consultation pour une adolescente : comment lui choisir son gynécologue ?