Dans quels cas un chirurgien peut-il refuser de vous faire une intervention esthétique ?

De nos jours, la chirurgie esthétique se démocratise de plus en plus. Comme toute intervention chirurgicale, cette opération présente des risques. Alors, si les raisons de l’opération ne sont pas raisonnables, le médecin a tout le droit de refuser l’intervention.

Qu’est-ce que la chirurgie esthétique ?

Sans contester, tout le monde a entendu parler de la chirurgie esthétique. À titre informatif, il s’agit d’une opération qui a pour but de modifier, réparer, améliorer voire reconstruire l’apparence du corps après un accident, à la naissance ou à une maladie. Autrement dit, la chirurgie esthétique est conçue pour répondre au mieux le besoin de chaque individu souhaitant traiter les cicatrices, reconstruire le poste-cancer ou également réparer les malformations congénitales. Contrairement aux chirurgies reconstructrices, cette technique n’est certainement pas remboursée par la Sécurité sociale.

Les opérations de chirurgie esthétique les plus demandées

Bon nombre de personnes souffrent à présent des problèmes liés à leur apparence. De ce fait, le recours à la chirurgie esthétique reste la meilleure solution. Actuellement, la chirurgie esthétique des seins est l’opération la plus plébiscitée. Il y a celles qui n’apprécient pas leur forme et leur développement. Grâce à l’invention de la chirurgie mammaire, il est désormais possible d’y remédier. Pour réaliser une augmentation mammaire, il est indéniable d’opter pour des implants ayant une durée de vie de 7 à 10 ans. Si vous souhaitez éviter l’anesthésie générale, vous pouvez choisir les injections. Outre cela, la rhinoplastie fait également partie d’une des chirurgies les plus courantes. Il s’agit d’une intervention esthétique du côté du nez. Pour cela, deux cas sont envisageables. La première option permet de réparer l’origine d’une difficulté respiratoire. Tandis que la seconde option vise à améliorer l’imperfection esthétique. Le but étant de diminuer ou de hausser la hauteur et la largeur du nez afin de garantir un meilleur équilibre concernant la forme du visage. Enfin, la liposuccion figure également parmi l’une des chirurgies les plus populaires du moment. Il s’agit d’une intervention que tout le monde rêve. Cela vise à enlever les graisses supplémentaires qui s’accumulent dans la cuisse, le bras, le ventre, les genoux. Grâce à cela, vous aurez la possibilité d’obtenir la silhouette dont vous rêvez.

Le chirurgien esthétique peut-il refuser une intervention ?

Bien évidemment, le professionnel de l’intervention chirurgicale peut refuser une chirurgie esthétique lorsqu’il trouve que l’opération paraît insensée. Mais d’abord, il doit expliquer à la patiente les principales raisons. La plus courante est le cas des adolescents. Pour cause, leur personnalité n’est pas du tout constituée. Pour eux, les défauts semblent trop exagérés et leur image corporelle est souvent refusée en bloc. Outre cela, une opération peut être refusée dans le cas où les patients ne disposent pas du budget nécessaire pour entamer la tâche. Idem pour les personnes souhaitant être opérées, mais représentées par leur amie ou leur employeur.

Chirurgie plastique à Lyon : contacter un praticien compétent
Obésité : zoom sur les différentes chirurgies réparatrices des séquelles de l’amaigrissement