La chirurgie plastique est-elle sûre ?

Publié le : 01 juin 20225 mins de lecture

Les interventions chirurgicales s’accompagnent de risques plus ou moins importants. Certaines personnes reculent devant les interventions chirurgicales à cause de la douleur, tandis que d’autres procèdent à une évaluation des risques pour s’assurer que les risques de complications ou d’autres problèmes connexes sont moindres et que les chances de réussite sont plus élevées. Il est tout à fait compréhensible que les gens appréhendent ce type d’opérations, surtout lorsqu’il s’agit de procédures chirurgicales. Pour s’assurer que les patients sont confiants dans le processus qu’ils sont sur le point de subir, de nombreux chirurgiens plasticiens les accompagnent tout au long du processus, leur expliquent ce à quoi ils doivent s’attendre et élaborent la meilleure approche possible pour répondre aux préoccupations du patient. De son côté, le patient peut prendre certaines mesures pour s’assurer que les risques de complications sont réduits au minimum. Voici quelques-unes des mesures recommandées ;

  • Assurez-vous que le chirurgien plasticien qui va pratiquer l’intervention est un expert certifié par le conseil d’administration dans le domaine spécifique qui vous intéresse.
  • Avant de vous rendre chez un chirurgien plasticien, assurez-vous d’avoir fait des recherches sur lui et de trouver des références auxquelles vous pouvez faire confiance.
  • Jetez un coup d’œil attentif au site Internet du chirurgien plasticien, étudiez méticuleusement la galerie des interventions antérieurs – s’il y en a une – et étudiez également les services proposés.
  • Confirmez que le chirurgien plasticien potentiel dispose d’installations de pointe permettant de réaliser l’intervention qui vous intéresse.
  • Planifiez une consultation au cours de laquelle vous discuterez de l’expérience du chirurgien plasticien. Plus le nombre de cas réussis qu’il a traités est élevé, mieux c’est.
  • Renseignez-vous sur les bénéfices, les complications, les risques et d’autres informations que vous vous apprêtez à expérimenter dans le cadre de la procédure.

A quoi faut-il s’attendre ?

Lorsque vous allez en chirurgie plastique, le chirurgien plastique doit se concentrer sur votre santé et votre sécurité. Vous devez également être prêt à subir certaines étapes précédant l’intervention.

À découvrir également : Chirurgie réfractive : trouver un institut spécialisé à Paris

Examen et consultation pré-chirurgicaux

Les chirurgiens plasticiens ont pour objectif de s’assurer que le résultat de l’intervention est un succès. Pour s’en assurer, les patients se voient offrir une avenue pour discuter de leurs besoins, de leurs attentes et de leurs préoccupations. Dans le même ordre d’idées, le chirurgien plastique cherchera à comprendre les antécédents médicaux complets du patient avant de procéder à l’intervention.

L’examen préopératoire et la réunion de consultation seront axés sur la détermination de tous les médicaments prescrits et non prescrits consommés par le patient, les opérations chirurgicales qu’il a subies, son état de santé passé et actuel, afin de vérifier s’il est apte à subir l’intervention.

Pour s’assurer que toutes ces informations sont exactes, le chirurgien procédera également à un examen complet visant à découvrir la présence d’affections non diagnostiquées susceptibles de compliquer le processus.

Dans la plupart des cas, les procédures de chirurgie plastique peuvent être compliquées en présence d’une ou plusieurs des conditions suivantes ;

  • Diagnostic d’obésité clinique ou de surpoids
  • Antécédents récents de blessure traumatique
  • Troubles affectant les poumons, le cœur et le système nerveux central
  • Des antécédents de cancer
  • Antécédents passés ou présents d’utilisation de contraceptifs oraux
  • Infections graves récurrentes ou problèmes génétiques qui contribuent à la coagulation du sang
  • Des habitudes tabagiques
  • Traitements actuels d’hormonothérapie substitutive

Il est important de noter que ces conditions n’excluent pas nécessairement qu’une personne soit inapte à subir une intervention de chirurgie plastique. Cependant, le patient et le chirurgien peuvent avoir à peser les risques, car ils peuvent être significativement plus élevés par rapport à l’absence de ces conditions.

À lire en complément : Comment bien combiner deux actes de chirurgie plastique

Les risques associés à la chirurgie plastique

Comme indiqué précédemment, toutes les procédures médicales comportent des risques associés. Si certaines procédures ont un pourcentage de risque plus élevé, d’autres ont un pourcentage de risque plus faible. Les interventions de chirurgie plastique sont sûres lorsque les conditions qui les entourent sont bonnes.

Les différents types de risques associés à une intervention de chirurgie plastique

Certains risques potentiels sont associés aux procédures de chirurgie plastique. Il est important de noter que ces risques ne sont pas courants et ne se manifestent pas tous chez les patients. En fonction du degré d’anesthésie générale utilisé, les patients doivent être conscients des risques suivants ;

  • Lésions cérébrales
  • Lésions nerveuses
  • Caillots de sang
  • Accident vasculaire cérébral
  • Paralysie temporaire
  • Obstruction des voies respiratoires
  • Hyperthermie maligne
  • Crise cardiaque
  • Arythmie cardiaque ou rythme cardiaque irrégulier

Pour éviter ces risques potentiels, il est recommandé d’effectuer une recherche diligente avant de choisir un chirurgien plasticien.

Jeunesse retrouvée : les bénéfices du lifting malaire
Quels sont les coûts associés à la chirurgie esthétique ?

Plan du site